L’Expansion de l’Acheuléen dans la partie littorale de l’Algérie occidentale

DERRADJI A.1, CHEMERIK F.1

  1. Université Alger 2, Institut d’Archéologie, Alger, Algérie, chemerik73f@gmail.com

Abstract

Dans la partie littorale occidentale de l’Algérie, des prospections ont permis de découvrir un important site acheuléen dans la localité d’Errayah près de Mostaganem, à une dizaine de kilomètres de la mer Méditerranée. Ce site acheuléen présente un intérêt scientifique particulier pour la connaissance de l’expansion de cette culture et pour l’adaptation des artisans acheuléens à l’écologie méditerranéenne. L’importance de l’expansion de la culture acheuléenne dans la partie nord de l’Algérie trouve sa signification dans ce site par rapport à sa localisation géographique, le contexte stratigraphique et la densité du matériel archéologique.
Les travaux de terrain et les fouilles systématiques menés depuis 2001 ont mis en évidence une séquence stratigraphique acheuléenne à Errayeh comportant quatre niveaux archéologiques distincts. Les fouilles ont livré un matériel lithique riche et diversifié technologiquement, composé d’éléments diagnostiques de l’Acheuléen à l’instar de bifaces, hachereaux, trièdres et grands éclats, mais aussi de nucleus, éclats variés et pièces retouchées. Cette grande variabilité technologique est à mettre également en relation avec la présence d’un certain nombre de sites acheuléens nouvellement découverts dans la région.
Si l’africanité des sites acheuléens découverts dans la région est indéniable, la présence de certaines formes de bifaces et de hachereaux et sa proximité de la mer méditerranée nous interpellent pour relancer le débat sur le rôle de la région du Maghreb dans la dispersion de la culture acheuléenne vers le sud de l’Europe.


Type Communication
Langue du texte intégral Français
Thématiques REG.002: Arrivée, transformations et disparition de l’Acheuléen en Afrique du nord
Mots-Clés Errayah; Acheuléen; Technologie; Hachereaux;
PDF version PDF version